logo cluster

Le Cluster Fruits et Légumes Nutrition Santé crée du lien entre les PME et fédère la filière fruits et légumes.

Il mobilise les acteurs du territoire pour :
- Favoriser l’échange d’idées et de bonnes pratiques
- Développer une stratégie commune et des actions collectives
- Accompagner les PME pour l’innovation dans toutes ses composantes
- Développer une image moderne de la filière

LE CLUSTER FRUITS & LÉGUMES NUTRITION-SANTÉ

Le territoire du Cluster est celui du Lot-et-Garonne. Situé au cœur de la Nouvelle Aquitaine, première région agricole française et européenne en valeur de production ; et structuré par deux vallées (celle de la Garonne et celle du Lot), le Lot-et-Garonne compte 334 000 habitants en 2015 (INSEE).

Historiquement, l’agriculture occupe une place importante en Lot-et-Garonne. Elle représente 16 % des établissements, soit 6 700 exploitations, et occupe 7 % de l’emploi total contre 5 % dans la région et 3% au niveau national. De même, la part de l’emploi salarié agricole s’élève à 3,2 % contre 2,5 % pour la Nouvelle Aquitaine (INSEE).

Les territoires agricoles couvrent plus de la moitié de la surface du département, soit plus de 280 000 ha en 2014. La culture de fruits et légumes, fortement ancrée dans notre département, occupe 8 % de la Surface Agricole Utile (SAU) et représente 40 % de la valeur de la production agricole (INSEE).

La richesse maraîchère et fruitière de notre département est immense : pour l’année 2015, le Lot-et-Garonne est le premier département producteur de fraise et kiwi ; le troisième pour la production de courgette et tomate ; le 4ème pour la salade et le 5ème pour le concombre (France AgriMer).

En outre, le Lot-et-Garonne est réputé pour la prune d’ente, dont il est le 1er département producteur au niveau national. 76% de la production française est lot-et-garonnaise et 96% issue de la zone IGP « pruneau d’Agen ». Le chiffre d’affaire de la filière pruneau (production et transformation) est estimé à 160 millions d’euros pour notre département (BIP).

Enfin, l’agriculture bio représente près de 7 % de la SAU.

La présence de matières premières telles que les fruits et légumes ou les pruneaux produits en Lot-et-Garonne ont contribué à la naissance d’un puissant outil de transformation.

Aujourd’hui, l’industrie agroalimentaire est le premier secteur industriel du département avec près de 30% de l’emploi salarié (INSEE). 277 établissements (3ème département en Nouvelle Aquitaine), majoritairement des PME, emploient 3 437 personnes (Panorama des IAA).

Une équipe à votre service : Contactez-nous